Christel PETITCOLLIN

Christel PETITCOLLIN

Conseil et Formatrice en Communication et Développement Personnel
Conférencière
Écrivain

Mes conférences se composent d'un exposé théorique d'une heure environ, exprimé dans un langage simple, concret et souvent humoristique, accessible à tous et illustré d'exemples tirés de la vie quotidienne dans lesquels chacun peut se reconnaître.

Dans la seconde partie de la conférence, le public est invité et encouragé à poser ses questions, à donner son avis et partager ses expériences de vie. Convivialité et chaleur garanties.

Choisissez le thème de votre conférence dans la liste ci-dessous ou confiez-moi votre sujet et les objectifs que vous souhaitez atteindre lors de votre réunion, j'assurerai l'étude et la préparation de votre conférence « sur mesure ».

Contactez-moi pour concrétiser ensemble votre projet.

Formulaire de contact :

  • Adresse :
    Entrée B Rés. L’agriculture
    772, rue de Las Sorbes
    34070 Montpellier
    France
  • Téléphone :
    +33 675 20 33 04
  • Courriel :
    contact@christelpetitcollin.com

Consulter la liste des conférences disponibles

COMMUNICATION & DEVELOPPEMENT PERSONNEL :

Je pense trops
Qui pourrait penser qu’être intelligent puisse faire souffrir et rendre malheureux ? Pourtant, je reçois souvent en consultation des gens qui se plaignent de trop penser. Ils disent que leur mental ne leur laisse aucun répit, même la nuit. Ils en ont marre de ces doutes, de ces questions, de cette conscience aiguë des choses, de leurs sens trop développés auxquels n’échappe aucun détail. Ils voudraient débrancher leur esprit, mais ils souffrent surtout de se sentir différents, incompris et blessés par le monde d’aujourd’hui. Ils concluent souvent par : « Je ne suis pas de cette planète ! » Cette conférence propose des cours de mécanique et de pilotage de ces cerveaux sur efficients.
Je pense trops
La parution de Je pense trop a été (et est encore) une aventure extraordinaire : Je n’avais jamais reçu autant de courrier à propos d’un de mes livres ! Vous m’avez fait part de votre enthousiasme, de votre soulagement et bombardée de questions : sur les moyens d’endiguer votre hyperémotivité, de développer votre confiance en vous, de bien vivre votre sur efficience dans le monde du travail et dans vos relations amoureuses… Vous avez abondamment commenté le livre. Je me suis donc appuyée sur vos réactions, vos avis, vos témoignages et vos astuces personnelles pour répondre à toutes ces questions. Je pense trop est devenu le socle à partir duquel j’ai élaboré avec votre participation active de nouvelles pistes de réflexions pour mieux gérer votre cerveau bouillonnant.
Livre_s_affirmer_et_oser_dire_non
Beaucoup de gens se plaignent de leur incapacité à s’affirmer, à dire « non » et de toutes les conséquences négatives que cela a dans leur vie privée comme dans leur vie professionnelle : sensation de ne pas être entendu et respecté, diminution de l’estime de soi (« j’ai été lâche » ou « je me suis encore fait avoir » ), aigreur, découragement et même problèmes de poids, eh oui ! Oser dire non, cela s’apprend. Comment ? D’abord en clarifiant son esprit : Plus les limites sont définies avec précision, plus elles sont faciles à poser. Ensuite en neutralisant ses peurs irrationnelles d’être rejeté ou de générer des représailles… Enfin, en apprenant à utiliser les techniques qui permettent de pratiquer l’affirmation tranquille de soi.
Livre_ Emotions_Mode_d_emploi
Les émotions font peur et sont mal acceptées dans notre société. Pour la plupart des gens, « gérer ses émotions » veut dire arriver enfin à les contrôler et surtout ne plus les ressentir ! Or, c’est lorsqu’on réprime et qu’on nie ses émotions qu’elles prennent le pouvoir et exercent un contrôle négatif sur nos vies. La violence et l’intolérance viennent des peurs niées et d’une frustration non identifiée, la dépression d’une incapacité à exprimer ses colères, l’angoisse d’un refoulement émotionnel trop important. Les émotions ne surgissent pas dans nos vies sans raison. Chaque émotion a une fonction, une information utile à nous transmettre sur notre vécu. Cette conférence vous propose d’apprendre comment utiliser de façon positive votre ressenti et faire de vos émotions de puissantes alliées pour piloter votre vie.
Beaucoup de parents, d’éducateurs et d’enseignants sont pleins de bonne volonté et veulent bien faire. Mais ils ont, sans le savoir, une attitude qui décourage, démotive et sape toute la confiance en eux des enfants. Le coaching sportif a permis de définir les éléments mentaux indispensables pour obtenir des performeurs de haut niveau. Comprendre les composantes de la confiance en soi et ses mécanismes permet restaurer, de préserver et faire fructifier ce potentiel au lieu de le détruire par maladresse. Connaître les mécanismes de l’estime de soi permet de savoir recharger ses batteries, développer le positif et le dynamisme en soi et autour de soi, motiver et encourager une équipe. En bref, apprennez à réveiller les princes endormis dans les crapauds.
Livre_Mieux_s_organiser_sans_stress
« Le stress de la vie moderne » est une expression couramment employée qui sous-entend que vie moderne et stress sont indissociables. C’est pourquoi, pour beaucoup de gens, le stress est une fatalité. Pourtant, une grande partie de ce stress est totalement artificielle et pourrait facilement être évitée. Et si le mauvais stress peut avoir des effets très néfastes sur notre santé physique et mentale :Nervosité, migraines, insomnies, troubles de la digestion, difficultés de concentration, irritabilité, agitation, palpitations, maux de dos, trouble de la mémoire...il existe aussi un « bon » stress, dynamisant et même grisant, bénéfice à l’estime de soi. Enfin, des techniques d’organisation aussi simples que concrètes permettent de résorber le retard accumulé dans les tâches en attentes. Alors, stressé et overbooké ou détendu et efficace ? A l’issue de cette conférence, c’est vous qui choisirez.
Livre_Scenario_de_vie_gagnant.jpg
En fonction de l’éducation qu’il a reçue et des expériences qu’il a vécues, chacun d’entre nous se construit une vision personnelle de la vie et de lui-même. Cette idée globale va influencer ses actes quotidiens au point de l’enfermer dans un système de pensées, véritable scénario de vie. Pour certains, la vie est une lutte permanente et ils créeront inconsciemment toutes les occasions de se battre, pour d’autres, plus rares, la vie est simple et ludique, remplie de joie, de succès et de partage. C’est ainsi que se créent des scénarios gagnants ou perdants. Cette conférence vous offre des pistes de réflexion pour sortir des programmations de l’enfance et pour placer votre vie dans la trame d’un scénario gagnant.
Pour beaucoup de gens, l'amour véritable est l'amour passionnel. Quand on aime, on souffre de l'absence, de la jalousie, de la peur de perdre l'autre. On se déchire, puis on se réconcilie. On fait des montagnes russes entre exaltation et angoisse. Même si elles vivent un enfer relationnel, certaines personnes ont peur de s'ennuyer dans des relations saines et équilibrées. Ce fonctionnement est typique des co-dépendants affectifs. La co-dépendance affective fait avancer dans la vie à cloche-pied en s'appuyant l'un sur l'autre comme sur une béquille. Sortir de l'illusion de la symbiose et développer son autonomie affective permet d’être plus solide, d'avancer plus vite, sans effort, et plutôt que de s’appuyer sur l’autre, d’avancer main dans la main.
Depuis quelques années, on commence à aborder publiquement les problèmes de surendettement. Malgré tout, parler d'argent reste encore difficile, gênant voire honteux dans bien des situations. Plus tabou encore que la sexualité, l'argent génère en secret ses propres névroses et phénomènes de dépendance. Du dépensier compulsif, voisin du boulimique à l’adepte de la pauvreté, cousin de l'anorexique, en passant par l'obsédé de la réussite financière, nous croisons tous les jours, souvent sans le savoir des drames et des douleurs muettes. Pouvoir parler, dire, témoigner, partager est indispensable pour guérir, pour grandir. Alors, si on parlait d'argent ?
La violence est un thème qui reste toujours d’actualité. Tout le monde en parle, tout le monde s’en plaint, mais personne ne se sent directement visé. Le violent, c’est l’autre car lorsqu’il s’agit de sa propre violence, elle paraît évidemment justifiée. Quels sont les mécanismes de la violence ? Quelles en sont les racines ? Comment prévenir ou désamorcer la spirale de l’agressivité ? Comment en protéger nos enfants ? Autant de questions que chacun se pose et auxquelles il existe des réponses. La violence a ses déclencheurs, ses enjeux, ses mécanismes apparents et cachés. Comprendre ces fonctionnements, réaliser que la violence n’est jamais une réponse ni une solution mais toujours un engrenage et une escalade à terme permet à chacun d’agir à son niveau pour inverser la tendance.
Nous sommes tous d’accord pour trouver que le respect dans les relations interpersonnelles est une valeur sacrément en baisse. Impolitesse, incivilité, individualisme, sans gêne, mépris, agressivité, insultes et violence sont les composantes de ce manque de respect. Pourquoi cette sensation de manque de respect grandissant ? C’est parce que la définition du respect de plus en plus floue et subjective. Ce manque de respect que nous ressentons à plusieurs sources : la chosification du vivant, la frustration individuelle grandissante, le manque de réflexion et la perte de repères. Heureusement, les solutions existent !

EDUCATION

Chaque parent, à sa façon, cherche à être un « bon parent » et s’atèle à la tâche de tout son cœur avec l’espoir que son enfant s’épanouira pleinement. Mais, malgré cette évidente bonne volonté, la réalité vient tôt ou tard démentir le rêve de perfection et mettre en échec les théories éducatives initiales. Culpabilité et découragements garantis. Les règles d’une bonne communication avec son enfant comportent des éléments clés qu’il est indispensable de connaître pour éduquer un enfant. Cette conférence vous propose des pistes concrètes pour réaliser cet équilibre subtil entre amour et fermeté, trouver en vous des réponses claires à vos interrogations et aussi vous permettre de rester connecté à une vision à long terme de votre mission de parent car ce qui importe, au delà de leur confort présent, c’est le futur de vos enfants.
Etre parent peut s’apparenter à l’art d’être jardinier. A l’instar du terreau, de l’eau fraîche ou de l’air pur, certains ingrédients sont indispensables pour aider l’enfant à prendre confiance en lui, pour lui donner envie de grandir, de devenir autonome et lui permettre de déployer à terme tout son potentiel. Cette façon métaphorique de présenter les besoins de l’enfant permet de se rappeler l’état d’esprit dans lequel on doit se placer lorsqu’on est parent. A l’issue de la conférence, les parents auront des pistes concrètes pour répondre positivement aux besoins de leur enfant.
In the first years of his life, a child shapes his personality. Six facets appear and fall into place one after the other. These facets will be the basis of his entire mental structure. The quality of the synergy between these six facets will determine the positive development of his entire personality. The aim of this conference is to help you to understand when and how these six facets appear, what they're for and how to promote their development to optimize their function. This way, you will have effective tools to help your child grow and become self disciplined so they can become an independent and peaceful adult.
Les découvertes de la psychologie ont bouleversé nos idées sur l’éducation. De plus en plus de parents sont conscients des enjeux de leur attitude sur le devenir de leur enfant. Ils cherchent le meilleur moyen de leur assurer un avenir positif. Mais engager son enfant dans une féroce compétition scolaire, surbooker son emploi du temps d’activités annexes peut faire atteindre le résultat inverse à celui qu’on escomptait. Angoisse, surmenage, dépressions sont de plus en plus fréquents chez nos petits car un enfant n’est pas un « mini adulte ». L’attitude la plus aidante pour nos enfants consiste à trouver un équilibre entre douceur et fermeté, protection et autonomisation et surtout à se rappeler qu’un enfant est un enfant.
Autrefois, abusant de la crédulité des enfants, les adultes leur mentaient sans complexe. Puis Françoise Dolto a dit : « Il faut dire la vérité aux enfants. » Elle voulait dire qu’il faut parler aux enfants, qu’ils comprennent tout et que les non-dits les angoissent bien plus que des mots bien posés sur une situation délicate. Mais lorsqu’il s’agit de parler aux enfants des choses importantes, et encore plus lorsqu’il s’agit de choses graves, les adultes encore aujourd’hui, deviennent souvent extrêmement mal à l’aise et maladroits. Ils transmettant une information confuse et embrouillée et leur propre malaise. Les explications sont trop longues et trop compliquées pour l’âge mental des petits. Alors que faut-il dire aux enfants ? Comment le leur dire ? Reste-t-il des choses à taire et pourquoi ?
Empêtrés dans leur peur du pire (drogue, fugues et suicides), déroutés par les explosions émotionnelles et dépassés par la différence de génération, les parents perdent souvent à l’adolescence, les repères indispensables pour cadrer leurs teen-agers. De plus, la communication avec les adolescents est un exercice de style très délicat. Comprendre les raisons des clashes pour les prévenir, savoir être à l’écoute des jeunes et pouvoir diversifier les thèmes de discussion, leur donner confiance en eux et en leur avenir, les aider à traverser sans encombre cette période de transition, autant de points abordés et éclaircis au cours de la soirée.
La jeunesse d’aujourd’hui ne grandit pas dans les mêmes conditions que les générations précédentes. La crise économique s’est installée durablement et la télévision s’est invitée dans tous les foyers. Ainsi, les valeurs véhiculées par la société ont beaucoup changé ces trente dernières années. C’est pourquoi le discours actuel de nombreux adultes est en complet décalage avec le vécu et la mentalité des jeunes. Beaucoup de parents, d’enseignants et d’éducateurs ne savent plus que dire, ni comment faire pour cadrer et motiver les adolescents. Il faut comprendre que les adolescents d’aujourd’hui sont condamnés à faire leur crise d’adolescence dans un monde lui-même en crise. Cette conférence vous propose des pistes concrètes pour pouvoir réinventer votre place de coach, de guide ou de mentor parce que, plus que jamais, les jeunes ont besoin de nous pour se motiver et croire en leur propre futur.
Quelles compétences doit-on développer pour de venir des « bons » parents ? Tous les parents se sont posé cette question, mais la réponse est souvent une vision perfectionniste de leur rôle et beaucoup de culpabilité de ne pas être à la hauteur. Pourtant, si les compétences à développer existent, elles sont beaucoup plus simples que se l’imaginent les parents. Entre autres, il suffit de cesser de « psychologiser » et de retrouver un bon sens quelquefois élémentaire, de retrouver une vision à long terme de sa tâche de parent, de développer son adaptabilité, sa créativité et aussi de retrouver légèreté et l’humour pour dédramatiser, prendre du recul, élaborer des solutions innovantes aux difficultés familiales avant qu’elles ne s’enracinent. Et surtout de renoncer définitivement à être parfait !
Les parents d’aujourd’hui, et surtout les mères, vivent leur rôle de parent en étant empêtrés dans une culpabilité incroyable. Cette culpabilité est non seulement très inconfortable pour eux mais aussi et surtout nuisible à une bonne relation avec leurs enfants car la culpabilité des parents est un véritable poison en matière d’éducation. Elle fausse tous les repères et leur fait perdre l’objectivité la plus élémentaire. Les limites deviennent mouvantes et aléatoires parce qu’elles sont directement connectées au degré de culpabilité du moment. L’éducation en devient décousue et illogique. Se redonner le droit à l’imperfection, aux erreurs éducatives et retrouver du bon sens est indispensable pour agir efficacement.
Les différentes révolutions sociales depuis la Révolution Française, ont peu à peu remis en cause le Patriarcat et libéré les femmes de leur position de dominées. Aspects positifs : Les femmes peuvent être libres et indépendantes. Aspect négatifs : Les mères risquent la paupérisation et l’isolement. Les conditions dans lesquelles nous devenons mères aujourd’hui ont bien changé : mères après 40 ans, mères célibataires, mères qui travaillent... Mais le mythe de la mauvaise mère est toujours en vigueur. Les mères sont culpabilisées et enfermées dans une double contrainte, toujours jugées surprotectrices ou indignes. Ainsi, les mères ont bien du mal à assurer leur fonction de protection de leurs enfants. Heureusement, l’affection que les mères portent à leurs enfants s’est beaucoup affirmée.
Comment se positionner ? Sur quels sujets accepter la discussion ? Que doit-on autoriser ? Que doit-on interdire, pourquoi et comment ? Quand doit-on sévir et avec quelles punitions ? Ce sont des questions que se posent tous les parents et à tous les âges de leur enfant. Cette conférence propose des pistes concrètes pour clarifier ses zones de doute et de culpabilité et définir précisément ce qui est acceptable et ce qui est inacceptable. Il existe aussi des techniques simples d’affirmation tranquille de soi pour que poser les limites ne rime plus forcément avec gronder.

FAMILLE

Les images de la mémé « tablier fleuri et confitures » et du pépé « pêche à la ligne et potager » ont vécu et sont à ranger dans notre album « nostalgie » car à cinquante ou soixante ans, on n’est plus un « vieux » comme autrefois. Ni parents de substitution, ni assistants maternels, les grands parents d’aujourd’hui doivent trouver leur place car ils ont un rôle important à jouer auprès de leurs petits-enfants. Gardiens de l’histoire familiale transgénérationnelle, ils ont des racines, des valeurs et un équilibre à transmettre. De même, n’étant pas directement impliqués dans l’éducation quotidienne de leurs petits-enfants, ils peuvent offrir une disponibilité, une patience et une écoute précieuses.
Livre_Mieux_s_organiser_sans_stress
De la création d’un jeune couple à la naissance de ses petits-enfants, la famille évolue au fil des années, traversant des étapes, des crises, des bouleversements sources d’instabilité, de conflits familiaux et d’interrogations. Pour la plupart des gens, la famille est une valeur sûre, une valeur-refuge mais tout en rêvant d’une famille tendre et unie, bon nombre d’entre eux vivent des tensions, des clashes et beaucoup de frustration. Quelles sont les causes des dysfonctionnements familiaux ? Cette conférence propose des clés et des pistes de réflexion pour que de ces périodes troublées puisse naître un repositionnement constructif de chacun des membres.
Livre_Mieux_s_organiser_sans_stress
De nos jours, un couple sur trois est confronté au divorce. Derrière cette réalité sociologique, le divorce reste un drame personnel, vécu comme un échec, dans la honte, la culpabilité ou la colère voire la haine. Comment protéger ses enfants pendant la tourmente ? Comment guérir sa blessure narcissique et faire le deuil de la relation ? Et lorsque l’envie de constituer un nouveau foyer se manifeste, comment recomposer une famille et instaurer un nouvel équilibre en incluant les toutes nouvelles données ? Pour être sûr de réussir sa famille mosaïque, il y a des précautions à prendre et des pièges à éviter. C’est ce que je vous propose d’explorer pendant cette soirée.

INFORMATION

L’hypnose et est un outil thérapeutique mal connu qui dérange et inquiète encore souvent. Pour la plupart des gens être hypnotisé, c'est être profondément endormi et obéir à des ordres extérieurs, bref « perdre le contrôle de soi ». Pourtant l'hypnose est un phénomène naturel que nous expérimentons chaque jour sans le savoir. C'est Le docteur Milton H. Erickson, le psychothérapeute américain de renommée internationale, qui a redonné à l'hypnose ses lettres de noblesse. Pour Le docteur Erickson, l’inconscient est une force positive, qui a sa logique et son langage. L’hypnose n’est que l’art de parler directement à l’inconscient pour avoir accès à son vaste répertoire de savoirs faire et d'apprentissage. Alors, comment marche réellement l’hypnose ? Pourquoi fonctionne-t-elle ? Dans quels domaines et à quelles fins peut-elle servir ?
La P.N.L. est avant tout une philosophie positive de la vie considérant que chaque être humain est unique au monde et possède en lui-même toutes les ressources nécessaires à son évolution. Partie de l'observation et de l'analyse minutieuse des compétences de grands communicateurs, la PNL est également un ensemble d'outils simples, concrets et efficaces permettant d'établir avec nos interlocuteurs des relations d'une grande qualité et de faciliter les changements nécessaires à notre développement personnel. La P.N.L. s'adresse aux personnes dont l'activité professionnelle est essentiellement basée sur la communication : chefs d'entreprise, cadres, médecins, travailleurs sociaux, enseignants... ainsi qu'à tous ceux qui s'intéressent à leur propre évolution et souhaitent améliorer leurs relations personnelles et professionnelles.
« Dans tout crapaud sommeille un prince. Il n’est pas nécessaire de tuer le crapaud, il suffit de réveiller le prince. » Cette phrase du Dr Eric Berne, créateur de la méthode, résume l’esprit résolument positif et pratique de l’Analyse Transactionnelle. L’Analyse transactionnelle est une méthode simple et efficace pour mieux percevoir les différentes facettes d’une personnalité et avoir plus de recul sur les échanges humains. L'Analyse Transactionnelle propose d’explorer :Les états du moi : Etude des différentes facettes d’une personnalité et de leurs fonctions.Les transactions : Analyse des échanges humains.Les jeux : Analyse des relations répétitives qui aboutissent à des sentiments négatifs.Les scénarios : Analyse du schéma global de vie, construit et renforcé depuis la petite enfance et qui détermine nos façons d'être et de faire actuelles.

MANIPULATION MENTALE

Victime bourreau ou sauveur
A chaque fois que vous vivez une relation négative, décourageante et frustrante, il y a fort à parier que vous vous êtes fait entraîner dans un jeu négatif de triangle. Vous retrouverez dans les protagonistes de vos difficultés, un des profils suivants :Une victime : Elle est pure et innocente, passive et impuissante, plaintive et pitoyable mais étrangement gaffeuse et parfois exaspérante.Un bourreau : Critique et dévalorisant, blessant et cruel, menaçant voire violent, et surtout en overdose d'une frustration qu'il cherche à évacuer sur …une victime innocente, bien sur.Un sauveteur : Bon et généreux, fort et altruiste, protecteur et infantilisant, mais surtout très culpabilisant. "Avec tout ce que j’ai fait pour toi !" est son leitmotiv. Une bonne nouvelle : les solutions existent pour en sortir : il suffit de venir écouter cette conférence
Le harcèlement moral est un phénomène encore mal connu et sous-estimé. Il est difficile à déceler parce que c'est un processus sournois et progressif. Ces agissements bénéficient souvent de la part de l'entourage, professionnel ou familial d'une indifférence apeurée confinant à la complaisance. Le harcèlement moral est un mécanisme de destruction psychique, proche de la prédation. Le plus frappant dans les récits des victimes de harcèlement est la récurrence car le procédé est étrangement standard. Quels sont les signes d'un harcèlement ? Quel impact sur la victime ? Quel coût caché pour les entreprises ? Comment l’éviter, se protéger, guérir, se reconstruire ? Autant de questions auxquelles cette conférence se propose de vous donner des réponses.
Echapper au manipulateur
Existe-t-il quelqu’un qui puisse affirmer ne s’être jamais fait manipuler ? Nous sommes, depuis la nuit des temps, cernés par les manipulateurs. Leur but reste le même à travers les siècles : Satisfaire leurs priorités à nos dépends. Leur technique, simple et sophistiquée à la fois, est toujours d’une redoutable efficacité. Utilisant nos propres points faibles pour y arrimer leurs ficelles, ils nous transforment en marionnettes en deux temps trois mouvements. La sensation de s’être fait manipuler est une sensation terriblement désagréable. A la culpabilité de s’être fait avoir vient s’ajouter la confusion de ne pas savoir comment cela nous est arrivé et la peur que cela nous arrive à nouveau. Et ainsi, tous les ingrédients sont en place pour être encore plus manipulable la prochaine fois. Cette conférence vous propose des clés pour comprendre et déjouer les manipulations.
Divorcer d'un manipulateur
Bien que les manipulateurs existent depuis la nuit des temps, je suis toujours surprise de constater à quel point ces sinistres individus restent mal connus. Mal connus du grand public, des institutions, des médecins, des psys et des experts, mais surtout mal connus de leurs victimes, qui ne se réveillent que lorsque le piège s’est refermé sur elles.Cette conférence est donc :- un fil d’Ariane pour permettre aux victimes de s’évader du labyrinthe mental et juridique sans de faire détruire par leur minotaure personnel,- un trou de serrure pour permettre aux instances juridiques et sociale d’avoir accès à ce qui se passe dans leur dos,- une alarme pour réveiller la société, en train de se faire manipuler et endoctriner par une poignée d’individus haineux et destructeurs.
Enfant de manipulateur
Quand on est manipulateur, on l’est avec tout le monde : sa famille, son conjoint, ses voisins, ses collègues, la police, la justice... Alors, par quel miracle ne le serait-on pas avec ses enfants ? Bien qu’il se vante partout d’être un excellent parent, le parent manipulateur est un usurpateur. Il ne développera jamais les compétences parentales indispensables pour que l’enfant se construise : amour inconditionnel, protection, cadre sécurisant, écoute et permissions. Tout au plus le parent manipulateur sera-t-il ponctuellement dans la séduction et la corruption, mais le reste du temps, il sera égal à lui-même : critique, dévalorisant, destructeur et maltraitant. Plus grave encore : son déni de la spécificité de l’enfance se propage dans notre société comme une trainée de poudre. Quels risques ? Quelles séquelles pour ces enfants manipulés ? Que peut faire l’autre parent pour limiter les dégâts, en attendant une prise de conscience collective ?
Christel Petitcollin - Conférence paris
Christel Petitcollin - Conférence paris
Christel Petitcollin - Conférence paris